Passerelle sur l’Erdre

Uncategorized

Passerelle sur l’Erdre – Association Foncière Urbaine
Budget: 2 778 €
Equipe: François Marcuz (architecte + graphiste), Arnaud Malras (Ingénieur, agence VS-A)

Site / Le long de l’Erdre, les ponts existants, massifs, segmentent la rivière. Sur ce segment préservé, la passerelle s’intègre avec simplicité et finesse.

Chemin de halage / Nous avons pensé ce projet comme une continuité du chemin de halage : la passerelle est une ligne, un simple fil permettant de rejoindre les deux rives directement. Cette ligne redessine un nouvel horizon entre le ciel et l’eau.

Maille Structurelle / Ce fil est suspendu entre les deux rives par une maille structurelle. Soutenue aux extrémités par de fins poteaux, cette maille est composée d’arches inversées qui se croisent en référence aux reflets des ponts classiques. Contextuelle, la structure s’ouvre à ces extrémités pour accueillir le promeneur et se referme au centre pour enjamber la rivière. Ces variations de la maille augmentent l’inertie de la structure là où les efforts sont maximums : l’évasement horizontal en rive encastre la passerelle et rend possible l’unique file de poteau, l’augmentation de l’inertie vertical en partie centrale permet de s’affranchir des poteaux. En mouvement autour de ce fil suspendu, cette structure révèle la ligne et la met en lévitation. Le promeneur devient un funambule marchant sur l’horizon.

Matérialité / la passerelle a été pensée en relation à son contexte. Véritable trait d’union entre les deux rives, en continuité avec le chemin de halage, des dalles en béton préfabriquée composent le tablier, faisant écho au sol existant. La structure en acier laqué joue des reflets de l’eau et du ciel.