Maisons mitoyennes

PAGE PRECEDENTE 

 

——————————————————————————————————————–
Projet d’étude Chalmers University, Göteborg, Suède.

 


Un espace urbain protégé par le premier tampon végétal

Site Facade est  Coupes, le puits de lumière apporte de la lumière et ventile la maison Plans .

To the light house
Le site de projet était initialement utilisé par des jardins ouvriers. Afin de conserver au maximum ces jardins et les faire coexister avec des logements, nous avons disposé les maisons suivant les tracés des jardins existants. Les maisons mitoyennes, dont nous avions la charge, se situent en bordure de route. Elles créent un front bâti et protègent du bruit l’arrière de la parcelle. Les jardins des maisons se tournent à l’arrière, vers les espaces verts.

Les maisons mitoyennes sont conçues pour avoir une consommation minimum. Les toits sont inclinés en fonction de la rentabilité des panneaux solaires. Un puits de lumière illumine le centre de la maison et avec les escaliers engendrent une communication entre les étages. Afin d’éviter un trop grand nombre de fenêtres en façades et éclairer d’avantage les chambres, des «fenêtres-intérieures» donnent sur le puits de lumière. Ce puits de lumière permet de ventiler la maison naturellement.

.

.

MAISONS MITOYENNES
Järnbrott, Göteborg, suède
—————————————————————————-
Projet d’étude
Chalmers University, Göteborg, Suède

2007
—————————————————————————-

J.Fossum, C.Mourier, L.Sylwan