Concours / Groupe Scolaire / Houplin-Ancoisne

Concours, Equipements

Sujet / Groupe scolaire maternelle et élémentaire de 16 classes, avec un restaurant scolaire et un accueil périscolaire.

Site et place publique / En bord de paysage, à mi-chemin entre Houplin et Ancoisne. Le choix du site est avant tout symbolique. A mi-chemin entre Houplin et Ancoisne, l’implantation évoque en filigrane la possibilité d’une centralité supplémentaire, complémentaire à la dualité existante entre ces villages. Si l’espace public constitue le premier vestibule du groupe scolaire, il invite également le duo villageois à d’autres usages. On pourrait imaginer y implanter une halle, y organiser des marchés et bien d’autres activités.

Dispositif / Le projet propose de constituer l’école suivant deux dispositifs capables de qualifier l’ensemble de lieux. D’une part un bâtiment longitudinal, d’autre part une série de pavillons transversaux.

 
Bâtiment longitudinal / Un bâtiment fin et long, parallèle à la vallée de la Deûle, s’étire du Sud au Nord. Sur son flanc Nord s’adressant vers les champs, s’installent au calme l’ensemble des classes sur deux niveaux. Sur le flanc Sud-Est, une distribution, pensée comme une fine orangerie, articule l’ensemble des classes aux espaces plus collectifs et plus dynamiques que sont le périscolaire, les cours, les salles de repas et les salles de sport et d’activité. Cette distribution agira comme une serre qui captera la lumière et l’énergie solaire.

Pavillons transversaux / Dans une seconde disposition, transversale cette fois-ci, le projet propose d’organiser le site et les terrains concernés par l’étude comme un nouveau parcellaire commandé par le chemin agricole et secondé par un chemin paysager propre à l’école. La proposition peut être lue comme une série de parcelles aux affections multiples alternant édifices et vides. Successivement, on dénombre la place publique, le pavillon du périscolaire, la cour des élémentaires, le pavillon des repas, la cour des maternelles, le pavillon des salles de sport et d’activité, le jardin d’agrément, le parking du personnel, le skate parc, etc. Disposés de la sorte, la qualité de chacun des lieux vaut d’être toujours entre deux autres.

Matérialité et structure / Le bâtiment longitudinal met en œuvre une structure perpendiculaire à sa longueur. De la sorte, la neutralité proposée par un rythme régulier permet d’envisager une totale flexibilité dans le temps. Les pavillons, perpendiculaires au bâtiment linéaire, implantent donc leurs structures parallèles à ce dernier ; une disposition logique avec les portées les moins importantes. A nouveau, on comprend que les pavillons sont pensés comme un seul volume malgré les découpages programmatiques de manière à laisser libre cours aux évolutions potentielles de l’école.

A l’extérieur les structures accueillent un parement en brique de terre cuite et des menuiseries en bois.

Concours Juillet 2018
Budget : 7 836 886 €HT
Surface : 4 041 m²
Equipes : Matador architecte co-traitant, VPEAS, IMPACT, AIAA, FORR
Perspectives : MOTIV