Groupe scolaire à Eperlecques

Actualités, Equipements, Uncategorized, Vie de projet

 

 

 

 

Ecole maternelle et primaire, restaurant scolaire
Budget : 4 490 000 € HT
Equipe : BplusB architectes mandataires, HDM Ingénierie, Slap Paysagistes
Images : Romain Ghomari, RAR

La nouvelle école entend marier de façon harmonieuse une écriture architecturale contemporaine à la morphologie et à l’échelle familière des toitures en pente, s’accordant ainsi parfaitement avec le paysage de la campagne environnante. D’élégantes façades de brique claire, à la modénature finement travaillée, dessinent des pignons et des façades accueillantes, percées de généreuses fenêtres. Cette façade est rythmée par des lignes verticales constituées par des briques en légère saillie, accrochant la lumière. La brique est un repère en même temps qu’un matériau pérenne, économe. Un soubassement en béton lisse assied ces façades en protégeant les enfants de la relative rugosité de la brique. Les altimétries variables des toitures en zinc, au dessin ludique, s’adressent aux enfants, tout en offrant à l’école les dimensions d’un véritable équipement majeur de la commune, grâce à certains faîtages hauts.
Marquant l’entrée et le restaurant scolaire, ces hauteurs remarquables induisent en intérieur des hauteurs sous plafond aux endroits où cela est nécessaire. Les toitures proposent une image domestique et connue, elles découpent la façade en « grandes maisons », ludiques et accueillantes. La silhouette changeante du bâtiment laisse entrevoir les arbres des cours de récréation et le paysage en arrière-plan. Le hall transparent laisse voir l’intérieur du cœur d’ilot.
A l’avant, au sud, un grand parvis paysager s’adresse aux deux axes majeurs, la rue de la Mairie et la future voie douce qui relie le centre bourg et l’école. Sa profondeur est un gage de qualité et de sécurité : cette zone tampon met les enfants à distance de la rue le temps des entrées et sorties de l’établissement. Cette position confortable et sécurisée favorise également les échanges entre parents, élèves et personnel enseignant, tout en permettant une fluidité et une sécurité dans les déplacements. Ce parvis a été voulu très paysager, afin d’ancrer l’école dans le paysage naturel, véritable cadre de vie, à l’image du parking végétalisé, de l’arbre remarquable et des abords immédiats du bâtiment.
Derrière la longue façade sur parvis, l’école s’organise autour des cours des deux sections, maternelles et élémentaires. Ces deux cours sont séparées physiquement et visuellement par une aile de l’école comprenant les salles de classes des élémentaires. Les maternels sont situés sur l’avant de la parcelle, avec une cour plus intimiste, tournée vers le paysage. A l’arrière, la cour des élémentaires, plus ouverte, s’ouvre vers le béguinage. Nous avons fait ce choix pour connecter la cour élémentaire au restaurant et avoir ainsi un accès depuis la cour. Cela nous a semblé plus pratique au quotidien. Chaque cour, tout comme les abords du réfectoire et de la salle informatique, dispose de jardins dédiés, propices aux jeux comme à la découverte, avec une palette végétale simple et colorée. Elles sont bien orientées, à l’abri des vents dominants. Les préaux intégrés au bâti ne créent pas de zone d’inconfort aux élèves.

 

Publicités